Conférence internationale en ligne "La diaspora russe en Belgique: destin unique et patrimoine culturel"

Centenaire de «l'Exode russe»
Conférence internationale en ligne "La diaspora russe en Belgique: destin unique et patrimoine culturel"
Partager sur les réseaux sociaux:
Début:
20:00
Fin:
18:00

Le Centre culturel et scientifique de Russie en Belgique et la Katholieke Universiteit Leuven (KU Leuven) vous invitent à participer à la conférence internationale en ligne à l’occasion du

Centenaire de «L’Exode russe »

La diaspora russe en Belgique: destin unique et patrimoine culturel

 

La conférence est consacrée au centenaire de l’exode de l’Armée Blanche hors des frontières de la Russie. Cet événement a fortement marqué le caractère de la communauté russe en Belgique. Beaucoup d’émigrés (à l’époque on parlait de réfugiés) avaient participé à la guerre civile et les premières organisations d’émigrés russes étaient marquées par cet activisme militaire. En 1924 le général P.N. Wrangel, le dernier commandant en chef de l’armée russe en Crimée, s’installa en Belgique. Fin des années 30 Bruxelles devint le centre de l’émigration russe « combative », trait de caractère qui resta maintenu jusqu’à la chute de l’Union soviétique. Fidèles à leur culture orthodoxe et monarchiste, les émigrés russes de Belgique ont toujours été fiers de leur destin particulier et n’ont jamais eu de cesse de souligner le rôle positif que jouait le milieu belge en faveur du maintien de leur patrimoine culturel.

Cent ans plus tard il est temps de revisiter l’histoire de l’émigration russe en Belgique : en quoi la vie des Russes en Belgique différait-elle de la vie d’autres diasporas russes dans d’autres pays ? Comment s’articulait la synergie entre l’émigration russe et le milieu belge et en quoi cette expérience partagée continue-t-elle à profiter aujourd’hui encore à l’interaction entre Russes et Belges ? Les traits spécifiques de la communauté russe en Belgique ont-ils favorisé son maintien en tant que diaspora, c’est-à-dire, la préservation de son patrimoine culturel ? Quelle a été la contribution de l’émigration russe post-révolutionnaire pour la Belgique? Et quel rôle les descendants de ces émigrés jouent-ils encore dans la société belge actuelle ?

Parmi les participants à la conférence, nous aurons le plaisir d’entendre des chercheurs belges et russes, ainsi que des historiens et des écrivains, descendants de ceux qui ont pris une part active à l’«Exode russe» et de ceux qui ont fait partie de l’émigration russe post-révolutionnaire en Belgique.

 

Agence fédérale Rossotrudnichestvo

Ministère russe des Affaires étrangères

Maison des Russes à l’étranger. A. Solzhenitsyn

Société historique de Russie

Université catholique de Louvain 

Fondation “Patrimoine russe”

Musée royal de l’Armée et d’Histoire militaire

Projet historique et commémoratif «Exode russe»

 

PROGRAMME

de la la conférence internationale en ligne à l’occasion du Centenaire de «L’Exode russe »

"La diaspora russe en Belgique: destin unique et patrimoine culturel"

Traduction simultanée (russe, français)

 

27.11.2020

20.00

Conférénce - visite virtuelle

La Salle des Trésors impériaux russes de Bruxelles 

Conférencier. Daniel Stevens, fondateur de la Fondation pour la Préservation du Patrimoine Russe dans l'UE, il dirige le groupe de travail sur la Salle des Trésors impériaux russes des Amis du Musée de l’Armée.

 Musée Royal de l'Armée et d'Histoire Militaire. Salle russe

 

28.11.2020

12.00-13.00

Section plénière:

S.E.Alexander Tokovinin, Ambassadeur de Russie en Belgique.

Pavel Chevtsov, Chef adjoint de Rossotrudnichestvo..

Konstantin Moguilevsky, Président du Conseil d'administration de la Société historique de Russie.

Vadim Prokopenkov, Coordinateur du projet historique et commémoratif «Exode russe».

Emmanuel Waegemans, professeur à la Chaire d'études slaves de l'Université catholique de Louvain.

Modérateur. Vera Bunina, Directeur du Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles.

 

13.00-15.00

Section thématique I

L’histoire de l’émigration russe post-révolutionnaire en Belgique: un itinéraire long de 100 ans

Les orateurs:

Modérateur. Wim Coudenys, professeur d'histoire et de culture russes à l'Université catholique de Louvain (KU Leuven, Belgique). Il spécialiste de l'histoire de l'émigration russe, de l'historiographie russe et des relations belgo-russes des XIXe et XXe siècles.

Sujet - «La vie après le Tsar. Les émigrés russes en Belgique, 1917-1945.»

Irina Troitskaia, experte culturelle, spécialiste de la communication interculturelle, traductrice assermentée, directrice du club Troitsky Bridge. Auteur du livre "Les immigrants russophones à Bruxelles, une étude de l'émigration russophone en Belgique".

 Sujet - «100 ans plus tard. Les similitudes et les différences entre la première, la deuxième et la troisième vagues d'émigration russe vers la Belgique.»

Marina Sorokina, historienne, chef du département de l'histoire du russe à l'étranger à la Maison du Russe à l'Étranger Alexandre Soljenitsyne, candidate aux sciences historiques. Elle est l'auteur de plus de deux cents articles publiés sur l'histoire des sciences, l'histoire des pays étrangers russes et les problèmes de mémoire historique.

Sujet - "Connaître et se souvenir: l'image de la "Belgique russe" dans la mémoire historique de la Russie moderne."

Alexandre Khoudokormoff, fils du colonel Alexandre Khoudokormoff - le premier président de l'Union belge de Gallipoli. Il a travaillé comme diplomate en URSS, au Nigeria, en Israël et en Autriche, en tant que représentant commercial de la Wallonie à l'Ambassade de Belgique à Moscou. Marguillier de la cathédrale Saint-Nicolas de l'Église orthodoxe russe à Bruxelles.

 Sujet -

 

15.00-15.15

Pause

 

15.15-17.15

Section thématique II

L’émigration russe en Belgique. Quel est l’apport de la diaspora russe à l’évolution du pays d’accueil ?

Les orateurs:

Modérateur. Vladimir Ronin, docteur en histoire et licencié en philologie slave, maître de conférences à l’Université catholique de Louvain (KU Leuven, le campus d’Anvers), auteur de «Rousskoé Kongo', 1870-1970» et de plusieurs articles sur l'émigration russe en Belgique entre 1830 et 1950.

 Sujet - "Pourquoi la Belgique était-elle attrayante pour les émigrés russes?"

Daria Brancart, doctorante en Slavistiques à KULeuven, se consacre à l’étude de la préservation du patrimoine culturel de l’émigration russe en Belgique dans l’entre-deux-guerres. Membre de la Société de la préservation du patrimoine d’histoire et de culture.

Sujet - "La vie culturelle de l'émigration russe en Belgique interbellum."

Nadiejda Avdioucheva-Lecomte, docteur en histoire de l’art. Chercheuse en histoire de l'émigration artistique russe en Belgique. L'auteur de nombreuses publications sur l'histoire de la culture et de la vie artistique russes en Belgique. Membre de conférences scientifiques internationales.

Sujet - «L’émigration artistique russe en Belgique. Les résultats et les perspectives."

Evguenia Pyadycheva, adjoint du rédacteur en chef de la revue «Les Affaires internationales» du Ministère des Affaires étrangères, candidat aux sciences historiques, maître de conférences, vice-président de l'Académie européenne de sécurité.

Sujet - "Exode russe dans la perception de l'élite politique et de la société russe modernes."

 

Langues de travail: russe, français

2351

S.E. ALEXANDER TOKOVININ
S.E. ALEXANDER TOKOVININ
PAVEL CHEVTSOV
PAVEL CHEVTSOV
KONSTANTIN MOGUILEVSKY
KONSTANTIN MOGUILEVSKY
VADIM PROKOPENKOV
VADIM PROKOPENKOV
EMMANUEL WAEGEMANS
EMMANUEL WAEGEMANS
VERA BUNINA
VERA BUNINA
DANIEL STEVENS
DANIEL STEVENS
Wim Coudenys
Wim Coudenys
Irina Troitskaia
Irina Troitskaia
Marina Sorokina
Marina Sorokina
ALEXANDRE KHOUDOKORMOFF
ALEXANDRE KHOUDOKORMOFF
Vladimir Ronin
Vladimir Ronin
Daria Brancart
Daria Brancart
Nadiejda Avdioucheva-Lecomte
Nadiejda Avdioucheva-Lecomte
EVGUENIYA PYADYCHEVA
EVGUENIYA PYADYCHEVA