Les meilleurs films du Festival International des jeunes réalisateurs "Pause cinéma"

75e anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre patriotique
Les meilleurs films du Festival International des jeunes réalisateurs "Pause cinéma"
Partager sur les réseaux sociaux:
Début:
15:00
Fin:
18:00

Projection en ligne des lauréats du Festival du court-métrage jeunesse 

sur la Grande Guerre Patriotique et la Seconde Guerre mondiale

"PAUSE CINÉMA"

Le Festival du court-métrage jeunesse «Pause cinéma», consacré au thème de la Seconde Guerre mondiale, a été créé en septembre 2014 pour marquer le 70ème anniversaire du Jour de la Victoire. Le programme du festival combine des courts métrages sur le thème de la Grande Guerre patriotique d'étudiants en cinéma et de réalisateurs indépendants (jusqu'à 35 ans), ainsi que des amateurs et des débutants, pour lesquels des nominations distinctes sont prévues. Toutes les images du festival sont un regard sur des événements de plus de 70 ans à travers les yeux de jeunes d'aujourd'hui dont le désir de s'exprimer sur un sujet est dicté exclusivement par des motifs personnels et créatifs. Ce sont des films honnêtes, impartiaux et sans but lucratif, réalisés par les descendants de combattants victorieux.

 

Salutations du directeur général de la Fondation «Pont des générations», producteur du Festival, Ekaterina Efimova

 

 

 

Les films sous-titrés en anglais seront disponibles 29/05/2020

«Ne le dites qu'à ma femme» (12+) documentaire 16.41min

Réalisateur: Darina Umnova, Institut National de la Cinématographie (Moscou)

70 ans se sont écoulés depuis la Grande Victoire, mais le souvenir des héros de la Grande Guerre patriotique perdure encore aujourd'hui. Tous les soldats n'étaient pas destinés à revenir de la guerre. Disparus, ils se trouvent dans l'immensité de notre pays et attendent de pouvoir rentrer chez eux. Et ils reviennent, 70 ans plus tard. L'escouade de recherche Vympel et des dizaines d'autres escouades considèrent qu'il est de leur devoir de ramener les derniers soldats chez eux et de les enterrer, comme il sied aux héros. Ce film raconte l'histoire d'un combattant et la mémoire qui vit dans le cœur des habitants de notre pays.

 

“Generation” (12+) Live action, 7.45min

Réalisateur: Roman Otyrba, société de cinéma « Put' k katarsisu » (Moscou)

L'histoire de l'interconnexion des générations. Leur exploit d'hier est notre liberté et notre bonheur aujourd'hui.

 

«Quand le jour s’est levé» (12+) documentaire, 40.21min

Réalisateur: Alexander Zavin, MZF-studio

Elle s’appelle Idas. Elle est née pendant la Guerre Civile et a combattu pendant la guerre patriotique. Elle est passée par trois camps de concentration. Et après la guerre, elle a travaillé comme pédiatre pendant 50 ans. C’est l’histoire de sa vie, de ses choix même quand il semblait qu’elle n’en avait pas. C’est une rare combinaison de sincérité et d'une affiche; profondément personnel et avec une objectivité sans compromis. C'est une histoire sur l'optimisme de la jeunesse, de l'esprit, de l'ironie et du caractère combatif, qui ont fusionné en une femme historique: Ida.

 

"L’impasse" (12+), Live-action, 16.12min

Réalisateur: Alina Mikhailova, Institut National de la Cinématographie (Moscou)

Le film se déroule dans un compartiment de train de première classe en Pologne en 1943. Deux couples mariés se retrouvent ensembles dans un double compartiment ce qui ne convient à personne. Chaque héros est à bout de nerf et ce train est une chance de se sauver lui-même ainsi que son conjoint et de quitter ce pays occupé.

 

"Rasoir" (12+),Live Action 16.06min

Réalisateur: Alexey Belyakov, Institut National de la Cinématographie (Moscou)

La Seconde Guerre mondiale est terminée. Mais toutes les guerres touchent les êtres humains qui se cachent derrière. Ce film se concentre sur deux d’entre eux. Le premier est un ancien officier de la Wehrmach, le second, un ancien prisonnier de l'Armée rouge. Ils se sont rencontrés dans une salle de torture alors que tout le pouvoir était aux mains des Allemands. Quelques années plus tard, ils se rencontrent à nouveau, mais maintenant le pouvoir est aux mains de l'ancien prisonnier. Chuchotements, respiration, nerf à vifs et rasoirs à la gorge.

 

"Le voyage aller-retour du scarabée à la guerre" (0+) Animation, 06.52min

Réalisateur: Aleksei Safonov, Maison de la Culture de Suzdal, studio d'animation "Multislope".

Une guerre commence et un chef de famille doit quitter son village natal pour défendre sa patrie. Avant qu’il ne parte, son fils lui donne un scarabée dans une boîte d'allumettes, qui lui sauvera la vie et traversera la guerre dans sa poche jusqu'à Berlin. Le film est basé sur l'histoire de Konstantin Paustovsky "Aventures du scarabée rhinocéros".

 

"Le moineau" (0+) Animation, 04.00min

Réalisateur: Aleksei Safonov , Maison de la Culture de Suzdal, studio d'animation "Multislope"

Une fille sauve un moineau blessé durant la famine du blocus. Sa bonne action est récompensée;  lorsqu’elle perd des bons de rationnement, l’oiseau lui apporte du grain.

420
RSS
Нет комментариев. Ваш будет первым!
Загрузка...