Bruxelles a fait connaissance avec la Jam Session de Margulis

Il s’agissait de la première expérience du musicien avec Rossotrudnichestvo
Bruxelles a fait connaissance avec la Jam Session de Margulis

Ce 25 janvier dernier, lors de la journée de Tatiana, le Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles est devenu aussi russe que possible. Evgeny Margulis a tenusa fameuse « Jam Session », devenant ainsi une sorte de « Voix de la Russie » en Europe. Cependant, le musicien lui-même n'y a pas pensé : il était beaucoup plus préoccupé par la question de la compatibilité des formats.

« C'était ma première expérience avec Rossotrudnichestvo », a déclaré Margulis. - J'étais préoccupé par le fait de ne pas ressentir le public. Après tout, une Jam Session n'est pas forcément adaptée à un format en ligne. Cela nécessite au moins une douzaine d'yeux qui vous regardent et réagissent d'une manière ou d'une autre. Il est impossible saisir ces regards à travers la caméra.

Le principe d’une Jam Session est un phénomène assurémentrusse. Pourquoi cela ? Eh bien les collaborateurs du Centre russe l’ont découvert par Margulis lui-même. À l'époque soviétique, un tout autre type de musique était diffusé à la radio et à la télévision. Ceux qui écrivaient des chansons « sur la vie » ne concordaient pas avec ce style. Par conséquent, de tels concerts de Jam Session se déroulaient chez des personnes possédant de grands appartements. L'intelligentsia créative s'y réunissait, et c’est au cours de tels rassemblements que l'on a pu entendre pour la première fois des artistes qui ont par la suite acquis une renommée mondiale.

La directrice du Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles, Vera Bunina, a commencé la réunion en déclarant que la date fixée pour cette représentation n’était pas dénuée de sens : elle s’est en effet tenue la veille de la journée de Tatiana. 

« Pourquoi célébrons-nous la journée de Tatiana ? Tout d'abord, elle est le symbole de la fin d'une longue série de fêtes liées au Nouvel An. Le 25 janvier est également une date appropriée afin de tirer un trait sur l’année écoulée, et quoi de mieux qu’un grand concert de Jam Session. Le 25 janvier est également la Journée des étudiants en Russie : tradition que tout le monde en Europe ne connaît pas », a expliqué Vera Bunina.

Le journaliste et commentateur européen de NTV Belgique, Vadim Gloesker, était une autre vedette invitée à participer à la Jam Session en ligne à Bruxelles.

« Il est possible que nous continuions notre collaboration avec Rossotrudnichestvo », a déclaré Evgeny Margulis dans son interview éclair après l'événement. - Si les conditions proposées sont adéquates, pourquoi pas ? J'ai en tout cas bien compris une chose : la Jam Session n'est assurément pas un phénomène en ligne ». Cela signifie-t-il que nous pouvons nous attendre à sa venue, guitare à la main, dans l'un de nos Centres culturels russes ? Le célèbre artiste ne l'a pas précisé.

Partager sur les réseaux sociaux:

Partager sur les réseaux sociaux:
1209