Deux fêtes. Une conférence sur les raisons qui ont poussé les allemands à signer deux fois leur acte de capitulation s'est tenue à Bruxelles

La conférence s'est tenue en ligne
Deux fêtes. Une conférence sur les raisons qui ont poussé les allemands à signer deux fois leur acte de capitulation s'est tenue à Bruxelles

Le Centre Russe de Bruxelles a organisé une réunion en ligne intitulée «Deux fêtes. Pourquoi en Europe et en Russie, la fin de la guerre avec Hitler est-elle célébrée en des jours différents?". En effet, l'acte de capitulation totale et inconditionnelle des forces armées allemandes a été signé deux fois en mai 1945: la première dans la ville française de Reims, où se trouvait le quartier général du commandant des forces alliées, le général Eisenhower, puis à Karlhorst, une banlieue de Berlin, prise par les troupes du maréchal Georgy Zhukov . C'est ainsi, pour ainsi dire, que le monde célèbre une double victoire; la première le 8 mai en Occident et la deuxième le 9 mai en Russie.

Après le suicide d'Hitler, le Troisième Reich était dirigé par l'amiral Karl Doenitz. Ce dernier a fait une dernière tentative de négociation avec les Alliés. Il a envoyé le colonel général Alfred Jodl au quartier général d'Eisenhower. Le 7 mai, Eisenhower lui a donné une demi-heure pour se décider: soit il signait l'acte de reddition, soit les Alliés détruisent les l'armée allemande. Les Allemands ont signé.

Le premier acte de reddition a été signé par deux généraux: le général américain Walter Bedell Smith et le général soviétique Ivan Alekseevich Susloparov. La guerre est finie. L'armée allemande a reconnu sa défaite.

Le siège d'Eisenhower partait dès le début du principe que les dirigeants soviétiques voudraient répéter cette cérémonie. Et ce fut le cas. Il a été décidé que la cérémonie se tiendrait à Berlin. Et, bien sûr, le rôle principal devait être tenu par celui qui défait les allemands: le maréchal Joukov. La cérémonie s'est terminée alors que la journée du 9 mai était déjà entamée.

 

Partager sur les réseaux sociaux:
195