Des légendes du passé ont été contées au Club des Enfants du Centre russe de Bruxelles

Et ils apprirent à fabriquer les flocons de neige du Nouvel An
Des légendes du passé ont été contées au Club des Enfants du Centre russe de Bruxelles

Sur la plate-forme virtuelle du Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles, une réunion du Club des Enfants a eu lieu : celle-ci-ci était consacrée aux décorations de sapins de Noël uniques en leur genre. Une invitée spéciale, la chef de l'école Matriochka de développement précoce et de créativité, Tatiana Poleschuk, a raconté comment nos grands-parents décoraient leurs sapins de Noël. À cette époque, les décorations de Noël ne se vendaient pas dans les magasins et devaient être fabriquées à la main. Elle a également montré au public ce qu’elle conservait dans une boîte héritée de sa grand-mère. 

Tatiana a non seulement parlé de l'histoire des décorations du Nouvel An en Russie mais également en Europe. Par exemple, auparavant en Allemagne, il était d'usage de décorer les arbres de Noël directement dans la forêt sans les couper. On choisissait l’arbre de Noël qui nous plaisait le plus et on le décorait ensuite de rubans colorés ainsi que de bougies : c’était un véritable rituel festif. 

Au fil du temps, de petits arbres de Noël ont été coupés et introduits dans les maisons. Ces petits sapins étaient posés sur la table, décorés de bougies allumées, des pommes et des friandises suspendues. Les gens pensaient qu'en décorant l'arbre de cette manière, l'année suivante serait sans aucun doute plus fertile et plus riche. 

Au début en Russie, les branches de conifères servaient à décorer les bâtiments extérieurs. Plus tard, ces mêmes arbres ont été amenés à la maison. Enfin, au 20e siècle, ce sont les jouets en coton, guirlandes en papier, figurines en papier mâché et pâte à sel, bois et paille qui sont à leur tour devenus des décorations. 

À la fin de la réunion, tous les participants ont appris à fabriquer eux-mêmes des décorations pour arbres de Noël, et plus particulièrement des flocons de neige en papier. Il s’est avéré que ce n'était pas si difficile ! 

Le prochain cours du Club des Enfants du Centre russe de Bruxelles aura lieu le 30 janvier. Nous y aborderons les réseaux neuronaux et les types de communications. À bientôt ! 

Partager sur les réseaux sociaux:
279